Échauffement, pourquoi vous ne devez pas l’oublier ?

Comme je le répète assez souvent l’échauffement est la base de chaque séance, la musculation est un sport qui demande avant tout de la rigueur et de la discipline pour avoir des résultats sur le long terme, cela passe par une alimentation équilibrée, une organisation de ses séances, un programme adapté. Afin de tenir vos performances en salle n’oubliez pas de vous échauffer.

Pourquoi s’échauffer ?

– Diminuer les risques de blessures et améliorer les performances du jour.

– Augmenter la température du corps grâce à l’afflux sanguin que l’échauffement induira, cela permet aux muscles, tendons et au système nerveux d’être mis en marche en douceur.

– Permet une meilleure évacuation de l’acide lactique après l’effort. En effet l’échauffement permet une vasodilatation qui favorisera l’apport en dioxygène dans les muscles.

– Préparation et échauffement du liquide synovial. Alors là il s’agit du liquide se trouvant dans la capsule qui entoure nos articulations, il agit comme un lubrifiant au niveau du cartilage pour limiter les frictions.

– Étirer le muscle, qui sera par la suite prêt pour réaliser le mouvement souhaité de manière optimale.

Si vous ne faites pas d’échauffement, ou si vous le faites mal, il se peut que votre première série d’exercice soit laborieuse, comme si vous aviez l’impression de ne pas avoir de force ou que le mouvement ne paraît pas naturel. Logiquement la deuxième série paraîtra plus simple.

Dans ce cas vous vous rendrez compte que votre première série était « à blanc ». C’est à dire qu’elle ne vous a seulement servi que d’échauffement.

Hormis le gain de temps que vous pensez faire en évitant l’échauffement, vous encourez de graves blessures telles que des déchirures qui peuvent vous éloigner de la salle de sport pendant plusieurs mois. Alors passez quelques minutes à vous échauffer plutôt que de prendre le risque de perdre vos gains.

Comment s’échauffer ?

Personnellement mon échauffement est simple, il correspond aux mouvements de mes exercices du jour, mais à vides ou alors avec des poids très légers. Par exemple aujourd’hui il s’agit de ma séance Pectoraux/Épaules/Triceps, donc pour les pectoraux j’ai commencé par des mouvements de développé couché barre à vide avant de charger progressivement. Pour les épaules, quelques mouvement de presse verticale et pour les triceps une série de tirage à la poulie toujours léger.

Vous vous direz qu’après avoir fini votre premier exercice vous vous sentirez échauffé, mais ne faites pas cette erreur, il ne s’agit pas seulement d’augmenter la température de son corps et d’étirer le muscle, mais aussi d’habituer son articulation à un mouvement précis.

L’échauffement correspond à une très courte partie de votre session d’entraînement, mais c’est votre rampe de lancement, un mauvais départ peut entraîner de graves blessures.

A lire aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne perdez pas le contact

Ne ratez pas notre actualité et les conseils, inscrivez vous à notre newsletter !