Course à pied, sur un tapis ou en extérieur ?

La course à pied est parfaite, pour stimuler vos muscles ainsi que votre fréquence cardiaque, et sera un point clé pour améliorer votre endurance. Cela étant dit est-il préférable de courir sur un tapis de course ou alors dehors ? Nous tâcheront donc de voir cela dans cet article.

Courir en salle

les + 

La météo n’a pas d’importance

Qu’il fasse une chaleur tropicale, ou un froid de canard, vous vous en moquez, en salle vous êtes à l’abri de tout, sauf de votre flemme , bien évidemment !

Meilleure sécurité

Vous n’avez pas à faire face au trafic de la ville et ses voitures ou bien encore pour ceux qui courent sur des surfaces naturelles, vous évitez tous risques liés au manque d’éclairage ou les irrégularités du sol.

Vos articulations sont moins traumatisées

En fait l’avantage de courir sur un tapis c’est l’amorti qu’il propose. Lors d’une course en extérieur, selon la surface sur laquelle vous courrez, votre corps devra s’adapter et compenser les chocs. En effet pour ceux qui ont les genoux et chevilles fragiles, le tapis de course semble être la meilleure solution.

les – 

L’impulsion musculaire n’est pas la même

Le plus gros problèmes pour ceux qui cherchent avant tout la performance… En effet le tapis roulant compensera la propulsion qui doit être initialement faite par vos muscles.

Beaucoup moins motivant

MO-NO-TO-NIE, Personnellement, je suis incapable de courir plus de 20 minutes sur un tapis de course, c’est le seul exercice que je trouve ennuyeux. Sans oublier aussi, le bruit du tapis, courir sur place comme un hamster dans sa roue ça vous fait rêver ?

Courir dehors

les + 

De meilleurs sensations

Il est vrai, qu’il s’agisse de sentir l’air frais sur son visage, ou alors la chaleur du soleil, les avantages ne viennent pas seulement de votre environnement ! Car ici, le travail musculaire se fera beaucoup plus ressentir que si vous étiez sur un tapis.

Faites le plein de vitamine D

Là aussi, un des facteurs les plus important sur la course en extérieur, la vitamine D permet l’absorption cellulaire du phosphore et du calcium qui sont essentiels pour améliorer la densité osseuse. La vitamine D peut être apporter par l’alimentation ou alors synthétiser par la modification du cholestérol par les UV.

Liberté de surface

Alors là vous avez carte blanche, bitume, synthétique, gazon, course en forêt. Donc libre à vous de prévoir votre parcours avec vos phase ascendantes et descendantes, faites vous plaisir !

les – 

Vous subissez les conditions extérieures

Le principal soucis c’est le temps, courir sous la pluie, en hiver, ou alors à la tombée de la nuit après une journée de travail peut être une mauvaise idée.

Le manque de sécurité

Ceci, découle directement du point précédent, en effet si vous courez seul dehors dans des conditions moyennes vous augmenterez le risque de blessures. En effet se blesser lors d’une course en forêt, c’est à éviter surtout si vous êtes seul(e).

Conclusion

Si toutes les conditions sont réunies, il est préférable de courir en extérieur, pour stimuler un maximum votre système, mais lorsque la période hivernale arrive, le tapis de course peut se montrer utile comme plan B. Ainsi les deux solutions sont envisageables, alors à vos runners !

A lire aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne perdez pas le contact

Ne ratez pas notre actualité et les conseils, inscrivez vous à notre newsletter !